Oeuvres uniques et écologiques, les luminaires de Florence Doudat sont créés à partir d’affiches publicitaires, récupérées ou décollées aux quatre coins de Paris.

Froissées, découpées, ajourées, ces affiches deviennent de grands cylindres à la lumière douce. Mettant l’accent sur le détail ou l’effet de matière, ces lampes dégagent une grande poésie.

Lampe "Précieuse"     /     Lampe "Goya"

Lampe "Précieuse" / Lampe "Goya"

Ancienne styliste de presse écrite, Florence Doudat portait un regard particulier sur ces affiches omniprésentes, toujours à la recherche du joli détail, même dans les publicités les plus laides, convaincue que ce paysage picturale, qui nous accompagne chaque jour, influençait sûrement notre humeur.

Lampe "Jardinée" / Lampe "Urbaine"

Lampe "Jardinée" / Lampe "Urbaine"

Puis, ayant appris que ces affiches avaient une durée de vie moyenne d’une semaine avant d’être détruites, elle a cherché à prolonger leur vie, et l’idée de luminaires s’est imposée comme un « come back » lumineux, un vrai détournement…

Création originale, détournement artistique, chaque lampe de Florence Doudat est le fruit d’une aventure autour d’un détail.

De 60 à 120 ‚Ǩ selon le modèle. Pour en savoir plus sur son travail > le site de Florence Doudat.