Luxe bohème… c’est la nouvelle tendance chic et épurée. Intérieur dépouillé et réduit à ses fonctions essentielles (dormir, manger…), matières simples et jolies formes, nous sommes ici dans les Pouilles, en Tanzanie, sur une île grecque, en Corse ou au fond d’un bois…

Decoration chic, sobre et bohème pour un été torride

Comme Le Corbusier et son Cabanon ascétique ou Charlotte Perriand qui avait imaginé sa maison refuge, l’idée est de créer un ilot hors du temps, pour un retour à l’essentiel : un lieu unique et intime où se ressourcer, loin de toute agitation urbaine et hyper-connectivité.

Cabanon Le Corbusier - Roquebrune Saint Martin

Singita Mara River Camp - Un lodge luxueux en Tanzanie

Peu de mobilier, chaises suspendues, sobres bancs maçonnés autour de longues tablées, et vastes chambres magnifiées par une simple moustiquaire… la clef de ces espaces hors du temps : simplicité, convivialité et une nature simplement cadrée.

Une maison ouverte sur la nature, avec une campagne joliment cadrée et filtrée à travers les stores

Avec sa décoration soignée et son cadre d’exception, le San-Giorgio Hôtel à Mykonos est un must en la matière.

Chaises suspendues et décor sobre pour un hôtel d'exception à Mykonos

Chambre sobre pour un été torride à l'abris d'une moustiquaire

Hotel San Giogio Mykonos - Décoration tendance Luxe bohème

Alors pour s’inspirer de ces lieux d’exception, et recréer une ambiance bohème chic chez soi, on chipe les belles idées.

Légère et vaporeuse, la moustiquaire propulse directement notre intérieur sous les tropiques. Store moustiquaire, ou suspendu au dessus du lit, dans un coin du salon ou sur la terrasse, son tissage léger apporte un charme incontestable, pour des nuits torrides, tout en nous protégeant de ces petites bêtes au dard irritant.

Chambre bohème chic et estivale à l'hôtel San Giorgio de Mykonos

Pérenne et maçonné ou mobile et léger, le mobilier et l’aménagement ne font pas dans la demi-mesure. Grand tapis de jonc tressé, panières et cordages suspendus, tringles en bois flotté, du blanc, du beige, des voilages légers, les couleurs et les matières sont douces et naturelles, en provenance directe de la nature environnante.

Enfin, sol maculé, murs à la chaux et tentures ethniques, l’esprit bohème s’insuffle librement.

Alors, à vous de créer votre nid, coupé du monde ou simplement un lieu refuge, serein et inspiré, où passer l’été.

Crédits photos : San Giorgio Hôtel, Fondation Le Corbusier/ADAGP, Singita Mara River Camp, Storistes de France et Apartment 34 pour le San Giorgio Hôtel.