Le blog déco de Mademoiselle... Idées et tendances décoration pour un intérieur en couleur !

Tout l’univers de Constance Guisset en un seul lieu

Fan inconditionnelle de Constance Guisset (tous les articles ici), je découvre avec plaisir aujourd’hui sur Muuuz les photos de son dernier projet : le Suite Novotel de Paris et La Haye.

Suite Novotel Constance Guisset

Avec la volonté de penser l’hôtel comme une maison, avec des espaces intimes et familiers, Constance Guisset apporte une nouvelle vision de l’hôtellerie. Des lignes douces, de la couleur, de l’espace… pour créer une ambiance joyeuse et apaisante.

Suite Novotel Constance Guisset

Suite Novotel Constance Guisset

Ces créations sont bien entendu omniprésentes et attestent de la complémentarité et de la cohérence de son travail.

Suite Novotel Constance Guisset

Suite Novotel Constance Guisset

Suite Novotel Constance Guisset

C’est frais, lumineux, convivial, tout en subtilité, et cela change des espaces hôteliers trop feutrés et impersonnels.

Pour en savoir plus sur ce projet et les autres : le site de Constance Guisset.

 

By |19 décembre 2014|Lieux|9 Comments

Les papiers peints graphiques de Zoë Crait

Coup de coeur pour la collection de papiers peints dessinée par Zoë Crait, une jeune créatrice passée notamment par l’Ecole Boulle.

Papier peint dégradé Polka en couleur - Zoé Crait

papier-peint-couleur-Polka_slateblue_zoe-crait

Papier peint couleur motif dégradé - Zoé Crait

Tout en finesse et en légèreté, Zoë Crait décline motifs géométriques, petits points, écailles ou épinglages… Des décors panoramiques qui font entrer couleur et graphisme dans un joyeux dégradé de couleurs.

papier-peint-couleur-Polka_coral_Zoe-Crait

papier-peint-graphique-bleu-kube_emeraude-Zoe-Crait

papier-peint-graphique-degrade-2Kube_yellow_zoe-crait

Décoration papier peint couleur - Zoe Crait

papier-peint-motif-rond-Luna_zoe-crait

papier-peint-motif-Fish_scales_pearlbeige_Zoe-Crait

papier-peint-Raindrops_black_zoe-crait

Pour en savoir plus : Volume 1, une collection de papiers peints panoramiques dessinée par Zoë Crait et éditée par la boutique Au fil des couleurs (panneau de 210x290cm – 260€).

By |21 novembre 2014|Papier peint|12 Comments

Lalie Design : le textile voyageur

La jeune créatrice Marie-Adeline Riche a su exprimé son univers singulier à travers des collections de textile vives, naïves et colorées qu’elle a choisi d’éditer. Sa jeune maison, Lalie Design, édite et fabrique, en France, des tissus d’ameublement haut en couleurs et au tracé poétique. D’inspiration naturaliste ou exotique, ses motifs racontent une histoire.

Lalie Design textile ameublement imprimé voyageur

Fleurs, animaux, tourbillons, paysages… grande voyageuse, Lalie Design nous promène dans les couleurs du monde. Des forêts luxuriantes du Pacifique, des Palais indiens aux tracés ethniques africains, en passant par les carpes japonaises et le sage gui local, chaque motif est évocateur et pose le décor.

Que ce soit pour habiller coussins, rideaux, fauteuils ou canapés, son trait unique et poétique apporte une réelle personnalité et singularité à l’objet revêtu de son motif.

Tissu sous le gui Lalie Design - Tissu d'ameublement frais printanier léger vinatge
Frais et printanier, le tissu Sous le gui apporte une douce note végétale, une présence poétique et légèrement vintage au canapé.

Tissu Piou Piou Lalie Design

Revêtus du tissu Piou Piou, ces coussins sont un concentré de gaieté et d’exotisme qui  réveillent un intérieur sobre.

Tissu cadence harmonie Lalie Design

Travaillant avec des couleurs chaudes et lumineuses, Lalie Design propose également de faux unis qui viennent compléter la collection et assagir l’explosion de couleurs. Ici les curieux dindons Cadence s’associent au faux-uni Harmonie, pour un mélange poétique et pictural.

Tissu ameublement Lalie Design pinceau et boreale
Explosion de couleurs, la palette vive et lumineuse de Lalie Design se décline autour de motifs coordonnés, à associer sur une série de coussins ou un même fauteuil. Comme ici, le tissu Pinceau habille l’assise du fauteuil et le tissu Toupie le dossier.

Les tissus d’ameublement Lalie Design sont imprimés en France et disponible sur Etoffe.com (à partir de 70€ le mètre).

By |7 juillet 2014|Créateurs|10 Comments

Design à Nantes #2 : Drugeot Labo

Je vous avais parlé il y quelques semaines du projet « Design à Nantes : portraits de créateurs », je poursuis aujourd’hui la série avec une rencontre avec Pierre Rochepeau, designer de Drugeot Labo.

Pierre Rochepeau - Designer Drugeot LaboImplanté à Segré, dans la campagne entre Angers et Laval, Drugeot Labo est le fruit d’une longue histoire locale… De famille d’abord, puisque l’entreprise s’appuie sur le savoir-faire de tonnelier et d’ébéniste des générations précédentes. Spécialisée depuis 1969 dans la fabrication de meubles d’appoint de style, l’entreprise Drugeot est reprise en 2000, par deux des frères, Matthieu et Pierre Rochepeau, avec la volonté de continuer à faire vivre cette passion pour le travail du bois.

Rapidement, l’envie de dépoussiérer les classiques, d’explorer de nouveaux territoires et d’aborder le bois sous un regard neuf, les poussent à créer en 2008, en complément de la collection classique, la marque Drugeot Labo.

Pierre travaille alors à l’élaboration d’une collection inédite de pièces de mobilier design, qu’il qualifie de « collection plaisir », qui sera lancée sur le salon londonien 100% design et sur Maison&Objet, avec notamment la bibliothèque Kao qui deviendra leur pièce emblématique.

Bibliothèque asymétrique KAO Drugeot Labo

La bibliothèque Kao résume toute l’essence de la marque Drugeot Labo : le savoir-faire du bois bien-entendu, mais surtout une volonté de créer des pièces marquantes, de casser les codes avec des créations déstructurées. Un mobilier créatif et à vocation fonctionnelle.

Meubles d’appoint inspirés

Etagères, bibliothèques, tables basses, miroirs… les collections de Pierre Rochepeau et de Drugeot Labo ont la particularité de n’être composées que de meubles d’appoint : « le meuble d’appoint est stimulant : il ne s’agit pas seulement de se meubler, mais aussi de décorer. Aussi si la vocation de mon meuble est d’abord fonctionnelle, j’accepte de perdre en fonctionnalité si je gagne en déco ».

Bibliothèque Bric à Brac Drugeot Labo

Détail de la bibiothèque Bric à Brac - Drugeot Labo

Bibliothèque design Equilibriste et Glycine Drugeot Labo

Jeu d’équilibre, sculpture, les bibliothèques Equilibriste et Glycine résument l’esprit Drugeot Labo : un mobilier design et pratique

Drugeot Labo - Vestiaire Empil

Vestiaire Empil, un audacieux empilement de rangements ponctué de couleurs.

Les bibliothèques Bric à brac, Equilibriste et Glycine ou encore le vestiaire Empil en sont une parfaite illustration : asymétrique, ces meubles s’apparentent à des sculptures, et créent un décor inspiré tout en conservant leur fonctionnalité.

L’amour du bois

Le bureau Rebelle est également un condensé de l’esprit de la marque et une prouesse d’ébénisterie. Cette pièce d’exception, qui a notamment été choisie par un architecte vivant à San Francisco, fait la fierté des ébénistes de l’atelier.

Bureau design Rebelle Drugeot Labo

Bureau Rebelle, en chêne massif échevelé et pieds en marbre

Travaillant sur des essences de bois locales, provenant de forêts vendéennes, les créations de Drugeot Labo mettent en valeur la noblesse de la matière, généralement simplement huilée, pour laisser paraître le veinage du bois : « J’aborde la couleur avec mesure, pour réveiller un meuble, l’équilibrer, lui donner du peps ».

Inspiré et nourri d’art contemporain, de créateurs japonais, de nature et d’air du temps, Pierre Rochepeau dessine chaque année une nouvelle collection de mobilier et collabore désormais avec des designers invités : Hervé Langlais, Franck Divay, Elomax…. « Travailler avec des designers nous permet de renforcer l’aspect design d’un meuble, ils apportent une approche plus subtile de l’objet ».

Etagere Pliage - design Hervé Langlais pour Drugeot Labo

Les étagères Pliage, une création d’Hervé Langlais pour Drugeot Labo.

Aujourd’hui Drugeot Labo est une PME d’une vingtaine de salariés, pour la plupart à la fabrication (découpe, assemblage, finition). Le bois provient de Vendée et les vernis de la région nantaise, assurant une fabrication 100% française.

Le catalogue comprend une cinquantaine de créations, enrichie chaque année d’une nouvelle collection, présentée en janvier sur Maison&Objet. Cette année, parmi les nouveautés, la création d’une ligne d’accessoires de décoration et le très beau Miroir console.

Patères design Baleine - Franck Divay pour Drugeot Labo

Forme douce et galbée, les patères sont une création de Franck Divay pour Drugeot Labo, toujours en chêne massif, réhaussé de couleur.

BLOCKS boites à bijoux design Elomax pour Drugeot Labo

Vide-poche, boîte à bijoux, miroir d’appoint, les boîtes Blocks sont une création de l’Agence Elomax et complètent la nouvelle collection d’accessoires de Drugeot Labo.

Miroir console Drugeot Labo

Miroir console, une nouvelle création de Hervé Langlais pour Drugeot Labo, toute en finesse et équilibre.

Pour découvrir toute la collection de mobilier design et asymétrique et d’accessoires : Drugeot Labo.

(Merci à Pierre Rochepeau et à Marine Jean pour leur accueil et la visite privilégiée des Ateliers du Drugeot et Drugeot Labo).

By |24 juin 2014|Design à Nantes|5 Comments

D’Days : le festival du design en 3 expos phares

Armée de mes jolis souliers vernis et de mon calepin fleuri, j’ai arpenté, jeudi et vendredi, entre vent et pluie les rues de Paris : objectif design !

Entre les installations monumentales des showrooms de la Rive Gauche décortiquant le thème du Mouvement, les musées qui se sont prêtés au jeu et les designers qui ont ouvert les portes de leurs ateliers, le parcours des D’Days était foisonnant. Retour en images sur mes 3 expos coup de cœur.

Roues libres, petite mécanique des objets animés (Passage de Retz)

Quand des designers essaient de réinventer la roue, cela donne une exposition à la fois fantasque et rigoureuse. Isabelle Daëron et Fabien Petiot ont proposé à 8 jeunes designers de plancher avec eux autour de cette idée, en puisant dans les objets du quotidien ou urbains. Horloge chevelue, cadran solaire humain, masseur massé, lumineuse voie lactée… autour des dix prototypes présentés et d’une histoire de la roue quelque peu revisitée, la mécanique prend et réinterprète le mouvement. Une belle exposition qui a pu voir le jour grâce à un financement participatif.

Roues Libres exposition Designer Days

Tie&Dye, horloge design de Bina Baitel pour l'exposition Roues Libres Designer Days 2014

Tie&Dye, l’horloge qui caresse le temps de Bina Baitel


Taken at the f(l)ood
Boffi

Le temps d’une marée, ou l’épopée-vidéo d’un moment magique où une table sera dressée sur une plage déserte du Nord et un repas de chef préparé avec ce qu’offre la nature, avant qu’elle ne reprenne tout. Le designer culinaire Marc Bretillot, le chef Alexandre Gauthier et quelques heureux compères rejouent les Robinsons pour un pique-nique éphémère et poétique.

 

ParapanoramaPalais de Tokyo

À partir d’éléments de construction élémentaires (panneaux de bois, tasseaux…) et des Ensembles, connecteurs métalliques élaborés par Jérôme Dumetz, public et designers imaginent et élaborent leur propre mobilier ou éléments de décoration sur le principe du « design it yourself ».

parapanorama les ensembles de jerome dumetz

Les Ensembles, les connecteurs métalliques de Jérôme Dumetz

parapanorama designer days, les ensembles jerome dumetz

parapanorama designer days, Cabane de Matali Crasset

parapanorama designer days, bureaux de Mathieu Mercier

parapanorama designer days, Toboggan de Constance Guisset

parapanorama designer days, décor mural de Stiker et Cordoleani

parapanorama designer days, eolienne de Wilfrid Almendra

Cabane de Matali Crasset, bureaux par Mathieu Mercier, toboggan par Constance Guisset, décor mural par Marie-Aurore Stiker-Metral et Sébastien Cordoleani, éolienne par Wilfrid Almendra…, les projets révèlent la sensibilité de chacun des designers et les multiples possibilités de créations autour d’une même boîte à outils. Vous pouvez voir les 17 projets réalisés durant les Designer Days dans la vidéo Parapanorama.

By |28 mai 2014|Evénements déco|2 Comments

L’exotisme selon Christian Lacroix

La tendance déco est actuellement à l’exotisme et à la luxuriance. Et si nombre de marques ont revendiqué cette année une inspiration brésilienne pour leurs collections, Christian Lacroix n’est pas en reste !

Collection textile Belles Rives - Christian Lacroix

Mélange d’inspirations animales et de feuillages exubérants, la nouvelle collection textile de Christian Lacroix affiche clairement l’esprit : Glam Azonia, Exo Chic, Exotica ou encore Bain de minuit… Entre Brésil et Côte d’Azur, les noms de ces créations sont plus qu’évocateurs et nous propulsent directement dans une ambiance tropicale, fun et chic.

Collection Exotica Christian Lacroix

Feuillage exotique et papillons pour le coussin Exotica Rainette (1.), couleurs vives et pelages félins sur le coussin Glam’Azonia Citrus (2.) et forêts tropicales et fleurs délicates de bougainvilliers sur le tissu d’ameublement Jardin Exo Chic (3.).

Collection Exo Chic - Christian Lacroix

Dans une ambiance plus sage et bleutée, la collection 2014 de Christian Lacroix puise également son inspiration sur les rives chics de la Méditerranée.

Collection méditerranéenne Belles Rives - Christian Lacroix

Feuillage de palmiers en tonalité marine pour le papier peint Eden Roc (1.), impression sur soie exotique et jacquard bleu pour le coussin Jardin Exo Chic (2.), le coussin Croisette (3.) reprend les célèbres palmiers de Cannes avec un audacieux imprimé léopard sur l’envers, enfin, la mer nous appelle et nous envahit avec le tapis Bain de minuit (4.) qui signe la collection Belles Rives.

Cette très belle collection signée Christian Lacroix est disponible sur Etoffe.com.

By |28 mars 2014|Tendance déco|4 Comments

Design à Nantes #1 : Tabisso

J’inaugure aujourd’hui  la série « Design à Nantes : portraits de créateurs » par une première rencontre (d’une longue série j’espère) avec Sébastien Maître, co-fondateur de Tabisso, une jeune maison d’édition de mobilier professionnel, installée au coeur de la Ville-Port de Saint-Nazaire.

Sébastien Maître - Tabisso - ©MademoiselleDeco

La génèse de Tabisso

Tabisso a été créée en 2010 par un couple de trentenaires, Caroline Richard et Sébastien Maître, à leur retour d’une période de coopération en Afrique du Sud, durant laquelle Caroline a mené des actions d’alphabétisation auprès d’enfants dans un township d’Alexandra. Riches de cette expérience, ils rentrent en France avec la volonté de travailler ensemble et l’idée de créer une ligne de mobilier ludique qui s’appuie sur les lettres de l’alphabet. Ils nomment leur projet Tabisso, adaptation de Thabisso, prénom d’un petit garçon espiègle avec lequel ils se sont liés.

Caroline, nantaise et titulaire d’un master en restauration d’art, Sébastien, suisse et ingénieur mécanique, choisissent de s’installer à Saint-Nazaire pour la proximité de la mer, la qualité de vie, l’ouverture sur le monde et la densité du tissu industriel « énergisante ».

Leur complémentarité artistique / industrielle leur permettra de mettre au point en quelques mois leur première et vaste collection, Typographia, constituée de 36 pièces : 26 lettres et 10 chiffres.

Tabisso - fauteuils Typographia

Typographia

Pour créer cette collection, Caroline Richard élabore leur propre typographie et décline chaque lettre autour d’une même structure galbée et généreusement rembourrée. Sébastien Maître se charge de la réalisation des prototypes.

Eco-conçue, leur collection Typographia s’appuie sur les savoir-faire des artisans locaux et notamment des sous-traitants des chantiers de l’Atlantique. Ainsi, toutes les pièces sont fabriquées en local (faisant intervenir jusqu’à une dizaine d’entreprises différentes) et l’assemblage est réalisé par Sébastien dans leur atelier/bureau de Saint-Nazaire.

Tabisso - lampes typographia

Cette collection Typographia sera ensuite très rapidement enrichie par des signes de ponctuation lumineux qui complètent la singularité de la collection, permettant ainsi de reconstituer des phrases, citations ou exclamations sous forme de mobilier.

Tabisso Typographia - Fauteuils Yes !

 

Particulièrement appréciés pour aménager les halls d’accueil d’entreprises et d’agences de communication, les fauteuils Typographia sont même pressentis pour les futurs locaux de Google et YouTube.

Tabisso - Fauteuils Typographia - Wickes

 

Unita et Typographia Kids

Pour offrir un complément de collection plus sobre à Typographia, Sébastien et Caroline mettent ensuite au point Unita, une collection qui reprend les lignes et le galbe de la première collection sur des formes d’assises plus classiques. 

Tabisso - Mobilier Unita

Cette collection élégante est notamment choisie pour l’Hôtel du Continent réaménagé par Christian Lacroix.

Pouf Unita Tabisso dans une chambre de l'Hôtel Continent par Christian Lacroix.

Quelques mois après, et  « pour aller jusqu’au bout de l’idée initiale », ils déclinent Typographia pour les enfants via la collection de chaises qui reprennent les lettres de l’alphabet : Typographia Kids.

Tabisso - chaises alphabet Typographia Kids

Ciel! et Noé Duchaufour Lawrance 

En 2012, Tabisso est appelé à la rescousse, par un partenaire agenceur nazairien, pour la fabrication du mobilier destiné au Ciel de Paris, le restaurant panoramique de la Tour Montparnasse. Ils collaborent alors avec Noé Duchaufour Lawrance, qui a réaménagé l’espace et dessiné les fauteuils, tabourets-hauts et tables qui meubleront cet espace d’exception, voulu par le designer « hors du temps, où le bien-être des sens s’érige en maître mot ».

Ciel de Paris par Noe Duchaufour-Lawrance - photo Vincent Leroux

Ciel de Paris par Noe Duchaufour-Lawrance - photo Vincent Leroux

« Noé arrive à condenser beaucoup de choses dans un produit, cette idée de narration à travers l’objet nous est très proche », souligne Sébastien Maître.

En phase avec les valeurs du designer, il lui propose alors de transposer l’ambiance de ce lieu vers d’autres sphères, en éditant plus largement cette ligne exclusive d’assise pour l’hôtellerie et les bureaux. Tabisso retravaille alors avec Noé pour affiner la coque du fauteuil initial et décliner le piètement selon les usages, du fauteuil lounge au pietement et à l’assise en chêne naturel, au fauteuil collaborateur à roulettes.

Collection Ciel ! - Fauteuils Tabisso par Noé Duchaufour Lawrance

Cette collaboration riche d’échanges et mue par une importante exigence en terme de qualité de finition, leur permet un «  bond technique », notamment avec le double galbe du dossier, permis par une technologie innovante de découpe du bois, jusqu’alors inutilisée en France.

Officiellement lancée en janvier dernier dans le cadre de Maison&Objet et saluée par la presse, la collection Ciel! se décline en 5 finitions de coque d’assises, 5 piètements et des dizaines de finitions de tissu, soit des centaines de combinaisons possibles, avec chacune une identité forte, du fauteuil cocon vintage scandinave pour la version en chêne, au fauteuil futuriste de la version tulipe en abs blanc…

Fauteuils Ciel ! Tabisso Noe Duchaufour-Lawrance

Tabisso next

Pour Sébastien Maître, la valeur de Tabisso se situe dans leur ancrage local qui permet flexibilité et proximité de fabrication, dans la modularité de leurs collections, personnalisables (presque) à l’infini et leur volonté de promouvoir le design et le confort dans les espaces de travail et lieux publics.

Aujourd’hui, après seulement 4 ans d’existence, Tabisso est une jeune société à l’équilibre, récemment rejointe par Clémence pour promouvoir la marque, notamment auprès de prescripteurs architectes et décorateurs.

Tabisso fourmille de projets et ambitionne de « s’ancrer dans le paysage du mobilier tertiaire », aux côtés des grandes marques italiennes ou françaises, comme MDF Italia ou Ligne Roset.

Portée par cette heureuse et fructueuse collaboration avec Noé Duchaufour Lawrance, Tabisso prépare avec le designer un agrandissement de la collection Ciel ! pour la prochaine saison et réfléchit à reitérer ce type de collaboration avec d’autres jeunes designers de talents, qui ont à cœur de promouvoir le design et le confort dans le tertiaire, que ce soit l’hôtellerie ou l’aménagement de bureaux.

Pour en savoir plus sur cette maison d’édition à suivre : www.tabisso.com

By |25 février 2014|Design à Nantes|3 Comments

Les jolis vœux de la Faïencerie Georges

En ce début janvier, quel plaisir d’échanger ses bons vœux pour la nouvelle année. Créateurs et boutiques rivalisent de talent, d’ingéniosité et de créativité graphique pour accompagner quelques mots chaleureux.

Mon coup de coeur va à la Faïencerie Georges, qui diffuse une admirable vidéo de bonne année, qui n’est autre que la méticuleuse réalisation du motif d’un plat Pylône, en accéléré et en musique.

 

Cette traditionnelle faïencerie de Nevers, portée par la quatrième génération, connaît une nouvelle jeunesse. Carole Georges dessine et son conjoint Jean-François Dumont façonne ces pièces d’art autour de motifs contemporains, issus de paysages urbains et industriels.

 

Faiencerie Georges - Collection de faience d'art

Une très belle collection qui remet la faïence au goût du jour et qui donne envie d’accrocher des assiettes au mur. Et si c’était ma résolution déco pour 2014 ?

By |6 janvier 2014|Créateurs|2 Comments

Visite de la Cachette

Je vous ai récemment parlé de cette belle boutique nantaise, La Cachette d’Alibabette, lauréat du prix du Design Tour il y a quelques jours. Et bien, comme tout le monde n’a pas la chance d’être nantais, je suis retournée voir Claudine et Magali pour prendre quelques photos et vous faire partager l’ambiance des lieux et la belle atmosphère qui y règne.

Décoration jaune bleu autour du fauteuil coogee

Et entre ces deux-là et la décoration, cela fait de nombreuses années que la passion dure ! Brocanteuse à quelques rues de là, Claudine (en photo ci-dessous) s’est installée un atelier dans le bas de la rue de Gigant il y a une quinzaine d’années pour proposer des meubles chinés et rénovés par ses soins. Magali l’a ensuite rejoint et ensemble elles ont peu à peu mis de côté leurs créations pour mettre en avant celles de belles marques.

Boutique à part dans le paysage nantais, Alibabette travaille au coup de coeur. Et leur gros coup de coeur du moment se nomme Treku, un fabricant de mobilier implanté dans le Pays Basque espagnol. Aussi entre la chambre au bleu feutré, la bibliothèque jaune et anthracite, et le beau bureau au bois galbé signé Treku, on retrouve les créations de belles maisons d’édition comme Petite Friture, Eva Solo, Eno, Muuto, Sentou… mais aussi les luminaires de talents locaux. Bref, le bois blond et la couleur sont à l’honneur (ce qui n’est pas pour me déplaire :-)), dans une atmosphère chaleureuse et baignée de lumières.

Salon jaune et bleu

Chambre pastel et luminaire Vertigo de Constance Guisset

Détail décoration intérieure

Bibliothèque Treku Cachette Alibabette

Bureau Treku et luminaires Secto

Détail décoration intérieure - Cachette Alibabette Nantes

Claudine Bracigliano boutique Cachette Alibabette Nantes

Merci à Claudine et Magali qui m’ont ouvert les portes de la boutique pour ce mini-shooting et n’hésitez pas à aller jusqu’à La Cachette d’Alibabette lors de vos périples décoration à Nantes, vous ne serez pas déçus !

Crédit photos : Mademoiselle Déco
By |4 novembre 2013|Boutique décoration|18 Comments

La petite console noire

A la manière de la petite robe noire (un incontournable des dressings féminins), la petite console noire est en passe de devenir la star de nos entrées, ou à défaut une figure de style du design.

Fanfan console coiffeuse de Violaine d'Harcourt - Les Cadets

Fonctionnelle avec miroir et petit vide poche, ce meuble d’un faible encombrement marque avec style et élégance une entrée.

J’aime particulièrement deux nouveaux modèles, repérés à Maison&Objet : Fanfan de Violaine d’Harcourt et Par Ici de Thierry Bataille.

Fanfan, à mi-chemin entre la coiffeuse et la console, est étroite et mobile. Simplement posée contre un mur, elle s’adapte à des espaces plus ou moins restreints. Le grand miroir, accompagné d’une tablette, correspond à une position assise (coiffeuse), tandis que le petit miroir, avec son look de rétroviseur, est adapté à la position debout et s’incline en tout sens grâce à une rotule métallique, pour capter votre regard avant de sortir.

A la question « pourquoi Fanfan ? », Violaine d’Harcourt évoque la finesse des pattes de ce meuble, qui lui rappelait celles de Bambi lorsqu’il essaye de se mettre debout (faon -> fanfan !) et l’envie de lui conférer le charisme de l’intrépide Fanfan la Tulipe.

console coiffeuse Fanfan Violaine d'Harcourt Les Cadets zoom

La créatrice de Fanfan, Violaine d’Harcourt, fait partie du jeune collectif de designers Les Cadets. Avec ses quatre comparses (dont notamment Anna Leymergie), Les Cadets cherchent à créer des objets capables de « fleurir » notre quotidien, entre progrès et fondamentaux : « Notre objectif n’est pas de bouleverser la société mais de l’accompagner dans une période maussade, comme une «médecine douce», un «Design Doux» ». Une volonté qui résonne et séduit puisque la console Fanfan a obtenu la semaine dernière le prix du public du Rado Star Prize, dans le cadre de la Paris Design Week.

Mon deuxième coup de coeur est pour la petite console noire Par Ici, du designer belge Thierry Bataille : une console éco-conçue au design élégant, entre la sucette gourmande et le miroir art-déco.

console par ici thierry bataille

Thierry Bataille a choisi de créer sa petite entreprise et travaille en auto-édition, avec son propre atelier de fabrication. Ces créations, en MDF, sont conçues comme un jeu de construction, avec des pièces qui s’emboitent simplement (ni clou, ni vis !) et dont la découpe a été ingénieusement réfléchie pour utiliser le moins de matière possible.

Ainsi, la console Par ici est conçue de manière à avoir l’ensemble de ses composants en une seule et unique pièce. Vient seulement s’ajouter un miroir en Plexi sécurisé qui coulisse à l’intérieur.

Thierry Bataille Designer - Console Par Ici - Photo MademoiselleDeco.com

L’éco-conception de cette console permet au créateur de proposer Par Ici à un prix public tout-à-fait raisonnable (170€).

Alors, conquis par la petite console noire ?

By |20 septembre 2013|Créateurs|1 Comment